Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Agir Pétitions Cyber @ction : Sauver Kokopelli
 

Cyber @ction : Sauver Kokopelli

Date de publication : Jeudi 31 Janvier 2008 à 15H12:35
Déjà 4812 personnes l’ont lu


Les verdicts sont tombés, l’Association Kokopelli est lourdement condamnée :

- 12.000 € pour le grainetier Baumaux

- 23.000 € pour l’état et la fédération des industriels de la semence (FNPSPF).
Il faut être réaliste: les semences que défend l’association Kokopelli, étant maintenues dans l’illégalité par une volonté politique, nous ne pouvions pas gagner ces procès.

Malgré les directives européennes, les avis de l’ONU, du Sénat, de scientifiques, d’agronomes affirmant l’urgence de sauvegarder la biodiversité végétale alimentaire, l’état français refuse de libérer l’accès aux semences anciennes pour tout un chacun.
C’est ce qui permet aujourd’hui aux magistrats d’infliger ces lourdes peines à l’association Kokopelli.

COMMENT AGIR ?

Sur le site
Cette cyber @ction est signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org/actions/action.php?id=194

Par courrier électronique
C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix : Sauvez Kokopelli
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
petitions1@www.elysee.fr
cyberacteurs@wanadoo.fr

Cliquer ici :



Vérifiez que les 2 adresses apparaissent bien


vous pouvez rajouter les graines Baumaux partenaires de l'Etat dans cette affaire
contact@graines-baumaux.fr
6- Envoyez le message

Cette cyber @ction est aussi signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org

Vous pouvez rajouter l'adresse de votre député et des sénateurs de votre département dont vous trouverez l'adresse électronique ici
http://www.cyberacteurs.org/actions/institutions.php

Par cette action, vous ferez connaître votre opinion au Président de la République et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.

Alain Uguen association Cyber @cteurs
Nadine Lauverjat MRGF


############

Prénom, Nom
Profession :
Adresse :
code postal Localité :

Monsieur le Président,

Au lieu de condamner ceux qui sauvegardent et diffusent la biodiversité, il faut changer la réglementation qui la restreint au seul profit de l'industrie semencière et contre l'autonomie des paysans et la souveraineté alimentaire des populations.

En tant que consom @cteur solidaire de l'action de Kokopelli et conformément aux directives européennes,aux avis de l’ONU, du Sénat, de scientifiques, d’agronomes affirmant l’urgence de sauvegarder la biodiversité végétale alimentaire, je vous demande de tout faire pour mettre la justice au service de la biodiversité au lieu de la mettre au service d'intérêts privés qui veulent mettre la main sur le vivant.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations distinguées

############

procès de la SAS Baumaux pour concurrence déloyale, M. Baumaux verra donc son bénéfice de 800.000 € augmenté de 10.000 € et recevra 2.000 € pour ses frais.

L’état français recevra 17.500 € au motif que KOKOPELLI vend des semences illégales, 5.000 € seront consacrés aux frais et à l’information du bon peuple sur les pratiques dangereuses de l’association KOKOPELLI. Les semences qui ont nourri nos grands-parents et qui servent à nous nourrir aujourd’hui par le jeu des croisements, sont donc devenues illégales et dangereuses.

Nous avons eu droit au grenelle de l’environnement : il faut sauver la biodiversité ! alors pourquoi condamner une association qui sauvegarde avec ses adhérents et ses sympathisants, plus de 2500 variétés en risque de disparition ? Pourquoi condamner ces semences dont la FAO reconnaît qu’elles sont une des solutions pour assurer la souveraineté alimentaire, face aux dérèglements climatiques et à l’augmentation de la population mondiale ? Pourquoi les mêmes variétés, selon qu’elles sont vendues par KOKOPELLI ou d’autres opérateurs entraînent condamnation ou mansuétude ? Pourquoi les grandes surfaces vendent des fruits et légumes issus des variétés interdites à KOKOPELLI, en toute impunité (en tout cas à notre connaissance).
Les condamnations infligées à KOKOPELLI ne sont donc pas à chercher dans la nature des semences que protège l’association, mais dans ses actions.

L’association propose aux jardiniers, aux paysans, d’être autonomes et responsables, face au vivant. Dans notre société du tout marchandise, c’est intolérable. Le plus grand grief (sous jacent) fait aux semences anciennes ou de pays, est d’être reproductibles et qui plus est adaptables à de très nombreuses conditions de cultures, sans le soutien de l’agro chimie. Voilà la faute de KOKOPELLI : conserver le levain des savoirs populaires, agronomiques et génétiques. A l’heure où l’on veut nous faire croire que le tout hybride, OGM, chimique, énergie fossile, sont les seules possibilités d’assurer notre alimentation, propager l’autonomie semencière par l’exemple est devenu répréhensible. Ce qu’il faut retenir de ces condamnations, c’est la volonté affichée d ‘éradiquer les alternatives techniques et semencières autonomes.

Depuis 15 ans, KOKOPELLI protège la diversité de nos jardins, de nos champs, de nos assiettes, tout en essayant de faire évoluer le cadre juridique vers une reconnaissance de la valeur agronomique et culturelle des variétés reproductibles : L’ETAT FRANÇAIS NOUS A FAIT ECHOUER. Aujourd’hui, la disparition potentielle de KOKOPELLI ouvre un boulevard à l’uniformisation culturelle et productiviste agricole. La disparition de la « vraie » biodiversité basée sur la variabilité génétique d’une multitude de variétés locales ne sera jamais, et de très loin, compensée par la multiplicité de quelques variétés clonées.
Il est intéressant de noter la similitude des actions et de la répression envers les faucheurs volontaires, les amis de l’ortie, les défenseurs de l’herboristerie et KOKOPELLI : chacun cherche à sa façon, à protéger et promouvoir la vie et la continuité des savoirs. Pour notre gouvernement, tout cela est devenu répréhensible ! Face à ses contradictions, entre ses déclarations enflammées du Grenelle de l’Environnement et les condamnations qu’il obtient contre les défenseurs de la biodiversité, gageons que l’état français mettra un point d’honneur à prendre en réelle considération le devenir des générations futures.
L’association KOKOPELLI a toujours proposé la résistance fertile non violente et le dialogue, peut-être étions-nous trop en avance ? Mais maintenant, sauver la biodiversité est d’une extrême urgence. Si l’agriculture productiviste que protége le gouvernement se trompe, vous trompe, nous trompe, quelle stratégie de repli aurons-nous ? Si nos élus ont contribué à éradiquer notre patrimoine semencier alimentaire ?

La solution est dans votre camp, mesdames et messieurs nos gouvernants. Une fois, vous avez pu revendiquer « responsables, mais pas coupables ». Devant la faim du peuple, cet argument ne tient pas.
N’obscurcissez pas l’avenir, il l’est déjà suffisamment.

Mais peut-être faut-il lancer un appel : aux semences, citoyens !

Source : http://www.cyberacteurs.org

Textes à lire dans cette rubrique :

Cyber @ction : Projet de loi de mobilisation pour le logement : NON aux atteintes à la mixité sociale (03/12/2008 10h25:58)
Ce projet de loi, actuellement en débat au Parlement, remet en cause le droit au maintien dans les lieux, précarise la...
Cyber @ction : Non à l'homologation du Cruiser (03/12/2008 10h04:02)
Rendez-vous à Paris et dans certaines villes de France, Lyon, Clermont-Ferrand, Nantes, Toulouse … pour dire : Non à l’insecticide CRUISER...
Protégez la santé humaine contre les rayonnements électromagnétiques (29/11/2008 18h32:24)
Protégez-vous des risques des rayonnements électromagnétiques (REM) en soutenant les recommandations du rapport BioInitiative (www.bioinitiative.org) concernant des limites d'exposition aux REM....
Cyber @ction : EDVIGE, un outil de plus pour le contrôle social (10/08/2008 12h35:51)
Par un décret du 27 juin 2008, le premier ministre autorise la création d’un fichier (joliment dénommé EDVIGE pour Exploitation Documentaire...
Non aux antennes relais à la ruchère (31/05/2008 11h17:11)
A l'attention de : Madame le Maire de St Christophe Sur Guiers (Isère) SOLIDARITE AVEC LES GREVISTES DE LA FAIM ALERTE...
Demeter a besoin d'un million de signatures (27/03/2008 22h57:55)
Nombreux sont les consommateurs qui utilisent aujourd'hui les produits issus de l'anthroposophie : alimentation biodynamique, médicaments anthroposophiques, cosmétiques et produits de...
Urgent d'agir pour le Tibet (25/03/2008 09h28:52)
Les "événements" se poursuivent au Tibet et ailleurs, pour plus de liberté et pour le respect des droits de l'Homme :...
Pour une agriculture et une alimentation de qualité, je dis non aux OGM ! (11/02/2008 18h54:57)
Vous ne voulez pas d'OGM ? C'est le moment de le dire à vos parlementaires : ils vont adopter une loi...
Cyber @ction : Sauver Kokopelli (31/01/2008 15h12:35)
Cyber @ction : Halte à la surfacturation et au gaspillage de l’eau ! (21/11/2007 18h50:00)
Un usager paie 1,60 € pour un mètre-cube d’eau distribué, alors que le coût de ce service est estimé à 0,62...
Cyber @ction : manger ou conduire il faut choisir ? (23/10/2007 21h41:29)
Aujourd'hui nous vous proposons 2 cyber @ctions sur le même sujet « les agro-carburants » pour le prix d'une, ;o) la...
Cyber @ction : droits humains en Chine (23/10/2007 21h31:48)
La Chine avait déclaré en 2001 que l’attribution des Jeux à Pékin contribuerait au développement des droits de l’homme. A un...
Les petites éoliennes victimes collatérales des ZDE ! (07/04/2007 21h01:10)
Dans son incapacité à comprendre la différence entre une petite éolienne installée chez un particulier pour son utilisation propre, et une...
Une tele libre antiliberale a besoin d'un coup de main face au CSA (05/04/2007 09h38:05)
Zalea TV a été la première chaîne de télévision à relayer l'appel Unis Avec Bové, dès le 4 janvier 2007. Elle...
Utilisateurs de logiciel Libre, avancez-vous ! (31/01/2007 21h54:58)
Utilisateur de logiciels libres (par ex. : Firefox, Mozilla, Thunderbird, OpenOffice.org, SPIP, GNU/Linux, Apache, PHP, Perl et tant d'autes...), tu peux...
PNR du Vercors : non au rallye Monte-Carlo ! (13/12/2006 23h28:44)
Une pétition de la FAUP contre le rallye de Monte-Carlo Pensez-vous qu'il est nécessaire d'aller aussi vite quand on tourne en...
Pour le Parc Naturel Marin d'Iroise ! (09/12/2006 21h13:53)
En France, il n’existe que 7 Parcs Nationaux (qui représentent 1% du territoire français). A comparer avec L’Italie avec ses 21...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008