Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, documentation, dossiers, forum, formulaire pour participer au site,...
Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,... Informations énergies renouvelables, agriculture bio, et tout ce qui touche le respect de la nature et des hommes. A disposition : Agenda, forum, formulaire pour participer au site,...
Une action de l'association
Liste de discussion
Pour échanger par email, de manière conviviale, sur tout ce dont parle le site, inscrivez-vous :

Les Docs

Articles & Documentation Se nourrir Alimentation saine Histoire chimique d'une tarte aux cerises d'un supermarché...
 

Histoire chimique d'une tarte aux cerises d'un supermarché...


Déjà 7125 personnes l’ont lu


Edifiant...


Histoire chimique d'une tarte aux cerises d'un supermarché.

I Histoire de la pâte

La farine:

Les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis. Pendant sa culture, le blé a reçu de deux à six traitements de pesticides selon les années, un traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d'éviter la verse et une dose importante d'engrais : 240 kg d'azote, 100 kg de phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare. Dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tetrachlorure de carbone et au bisulfide de carbone puis arrosés au chlopyriphosmethyl. Pour la mouture, la farine reçoit du chlorure de nitrosyl puis de l'acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l'amylase.

La poudre levante:

Elle est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium.

Les corps gras

Ils reçoivent un antioxydant comme l'hydroxytoluêne de butyl et un émulsifiant type lécithine.

II Histoire de la crème

Les oeufs

Ils proviennent d'un élevage industriel où les poules sont nourries aux granulés contenant des antioxydants (E300 à E311), des arômes, des émulsifiants comme l'alginate de calcium, des conservateurs comme l'acide formique, des colorants comme la capsanthéine, des agents liants comme le lignosulfate et enfin des appétants pour qu'elles puissent avaler tout ça comme le glutamate de sodium. Elles reçoivent en plus des antibiotiques et en particulier des anticoccidiens. Les oeufs avant séchage reçoivent des émulsifiants, des agents actifs de surface comme l'acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc.

Le lait

Il provient d'un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques : des antibiotiques comme le flavophospholipol (F712) ou le monensin-sodium (F714), des antioxydants comme l'ascorbate de sodium (F301), l'alpha-tocophérol de synthèse (F307), le buthyl-hydrox-toluène (F321) ou l'ethoxyquine (E324), des émulsifiants comme l'alginate de propylène-glycol (F405) ou le polyéthylène glycol (F496), des conservateurs comme l'acide acétique, l'acide tartrique (E334), l'acide propionique (F280) et ses dérivés (F281 à E284), des composés azotés chimiques comme l'urée (F801) ou le diurédo-isobutane (F803), des agents liants comme le stéarate de sodium, des colorants comme F131 ou F142 et enfin des appétants pour que les vaches puissent manger tout cela comme le glutamate de sodium.

Les huiles

Elles ont été extraites par des solvants comme l'acétone puis raffinées par action de l'acide sulfurique, puis lavage à chaud, neutralisées à la lessive de soude, décolorées au bioxyde de chlore ou au bichromate de potassium et désodorisées à 160 0C avec du chlorure de zinc. Enfin, elles ont été recolorées à la curcumine.

La crème

Une fois obtenue, elle reçoit des arômes et des stabilisants comme l'acide alginique (E400).



III Histoire des cerises

Les cerisiers ont reçu pendant la saison entre dix et quarante traitements de pesticides selon les années. Les cerises sont décolorées à l'anhydride sulfureux et recolorées de façon uniforme à l'acide carminique ou à l'érythrosine. Elles sont plongées dans une saumure contenant du sulfate d'aluminium et à la sortie elles reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium (E202).

Elles sont enfin enduites d'un sucre qui provient de betteraves qui, comme les blés, ont reçu leur dose d'engrais et de pesticides. Le sucre extrait par défécation à la chaux et à l'anhydride sulfureux puis décoloré au sulfoxylate de sodium, puis raffiné au norite et à l'alcool isopropylique. Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bon appétit !


Tout ceci est subtilisé (très discrètement) du site de notre ami Alain Marquet : http://www.lautrinfo.org/inviteavril2002.html

Les internautes réagissent :

 De Carine, le Lundi 21 Février 2011 à 09H30:13

Moi qui travaille dans l'industrie alimentaire, je suis révoltée de lire un tel article! Il cite des molécules interdites depuis 1977 (bleu anthraquinonique), des procédés interdits depuis 1987...ouhh l'acide ascobique c'est dangereux!! La'cide ascorbique c'est de la vitamine C, le tocophérol de la vitamine E, la curcumine est le colorant extrait du curcuma, la capsanthéine le colorant du poivron...L'alginate est une poudre d'algues mixés...Franchement, il faut arreter de croire tout ce que l'on peut lire sur internet, il y a un grand nombre d'absurdités...
 De un citoyen, le Mardi 22 Janvier 2008 à 16H20:54

et après tout ça, si tu n'es pas mort bravo ! Plus sérieusement, les produits que tu as cité sont inoffensifs pour l'homme, tu aurais dû faire des études scientifiques...
 De nbdv, le Mercredi 21 Mars 2007 à 19H14:22

j'aimerais que ma fille de 10 ans végétarienne lise cet article , édifiant non surprenant et pourtant je commence à sentir poindre le raz le bol de tout ça j'attends un bb et je me suis mise à manger de jamon un peu de viande parceque j'avais vraiment une fain qui venait d'on ne sait où , une amie construisant une maison bio m'a permi de remangerbio voir m^me macro et j'étais aux anges , connection a la terre en plus aux papillons a l'air , je ne trouve pas de mot pour expliquer mon désapointemnt de retour à la maison , je n'arrive pas à faire les courses bio, je mange les gateaux des mamans qui n'ont peut être pas suivi notre conversation je me sens un peu obligée et pourtant rien ne m'y oblige je peus faire quelque chose pour moi et mn bébé, mon compagnon lui s'aligne sur ces valeurs , je n'ai plus qu'à… merci à yoan pour la transmission des mails merci à vous bonne très bonne continuation.
Natacha.

Sous rubriques :

Fabriquants (1)
Contient des textes comme : Celnat : des céréales biologiques...

Textes à lire dans cette rubrique :

Les pesticides en ligne de mire des ONG (15/05/2006 16h41:32)
AFP 12.05.06 12h21 Deux organisations de defense de l'environnement, la federation France Nature Environnement (FNE) et le Mouvement pour le droit...
Néo-Toque, gastronomie végétarienne (15/03/2006 23h26:02)
Néo-ToqueNéo-ServicesChristine Régnierwww.neoservices.orgUne alimentation de qualité, réjouissante et saine, enfin possible dans toutes les circonstances de la vie grâce à Néo-Toque,...
De la bonne culture fast-food (13/09/2003 01h25:26)
Le gouvernement de France est heureux de vous offrir la culture fast-food Pour toutes celles et ceux qui ne comprennent toujours...
Histoire chimique d'une tarte aux cerises d'un supermarché...

Votre recherche dans les documents et petites annonces de cette rubrique :


Contact | Mentions légales | Partenaires | Com' | Participer | © Un grain de sable 2008